Buzz : Le café de la mort

Direction la Thailande ce matin et plus précisément Bangkok, où un café propose à ses clients de s'allonger dans un cercueil... Une façon de se mettre en tête le principe d'impermanence de la vie qui est très important dans le bouddhisme, avant de démarrer la journée. Au café de la mort, vous pourrez commander des boissons sucrées baptisées «naissance», «mort», «vieillesse» ou «souffrance». On y pénètre par une allée sombre où on peut voir des panneaux lumineux posant des questions comme «Quel est ton but dans la vie?» histoire de bien bader avant d'arriver dans la pièce principale. Au milieu du café, un beau cercueil bien sympathique où on se glisse pour s'y enfermer un moment avant de commander son café et aller bosser. Le propriétaire, qui est en fait un professeur d'université spécialisé dans les études sur le vieillissement des populations voulait via ce café mettre en pratique des conclusions de ses recherches sur «la conscience de la mort». Il est persuadé que s'enfermer quelques minutes dans un cercueil pourrait faire diminuer la criminalité à Bangkok. Bon en tout cas, moi, c'est non merci, j'aurais bien trop peur qu'on ne m'ouvre jamais . Et vous ? © nrj.pf

 

ImprimerE-mail